veille sur la transition numérique et l'économie collaborative

Posté le
Catégorie(s) Les temps changent

Le coaching sportif à l’heure du digital : Quels changements depuis l’arrivée du numérique ?

Il y a encore quelques années, lorsqu’on voulait faire du sport, on se rendait dans une salle de sport ou au stade près de chez nous. Avoir un coach sportif était vu comme réservé aux célébrités ou aux élites. Pouvoir faire du sport, sans bouger de chez soi avec un entraînement personnalisé relevait tout simplement du rêve.

Mais ces dernières années, Internet a totalement révolutionné tous les secteurs d’activité, y compris celui du sport. Maintenant, la digitalisation de la pratique du sport a comme objectif simple : faciliter son accessibilité. Applications, programmes, vidéos, objets connectés… toute cette technologie débarque sur un marché en plein essor, celui du sport numérique. Mais le digital peut-il réellement devenir notre coach sportif et changer nos habitudes ?

 

Quels changements avec l’arrivée du numérique?

S’il y a bien une chose qu’Internet a modifié ces dernières années, c’est l’accessibilité au coaching sportif et une plus vaste connaissance sur ce dernier. Aujourd’hui, avec Internet, nous avons la possibilité de rejoindre une communauté, nous faire de nouveaux amis ayant les mêmes objectifs sportifs que nous. A travers les réseaux sociaux, les discussions, les forums, nous pouvons rencontrer, discuter, prendre des conseils auprès des sportifs aguerris.

Pouvoir élargir ses connaissances techniques sur le sport

Maintenant, avec une simple recherche sur internet, nous pouvons trouver de nombreuses informations utiles sans même à avoir à se déplacer de chez soi. Sans internet, il aurait fallu se déplacer jusqu’à une salle de sport, pour rencontrer un professionnel et lui poser toutes nos questions en faisant attention de ne rien oublier. Aujourd’hui, nous avons accès à toutes les informations qui peuvent nous aider sur le sport: la manière de s’entraîner, l’alimentation, ou encore les meilleures pratiques sportives du moment. Des milliers de sites spécialisés et vidéos sont à portée de main pour les internautes. De nombreuses applications d’entraînement, de forme et santé sont là pour optimiser les entraînements. Pour finir, la possibilité de dialoguer avec un professionnel du fitness ou un coach sportif n’est pas à négliger. En effet, recevoir des renseignements comme des conseils, des tarifs, etc. sans se déplacer est maintenant possible.

Et Youtube dans tout ça?

Au cours de ces dernières années, la musculation est devenue une pratique extrêmement populaire. Youtube, la plateforme de vidéo la plus célèbre, l’a bien compris. Tous les jours, plusieurs vidéos de musculation sont mises en ligne. Que ce soit des vidéos de type podcast ou d’autres vidéos plus instructives, cette arrivée de créateurs de contenu autour de la musculation est-elle une bonne chose ?

Selon le Blog du Modérateur, ces 12 derniers mois, en France, le temps passé à regarder des vidéos de sport a augmenté de 360%. Parmi ceux qui regardent des contenus sportifs sur la plateforme, 75 % visionnent des vidéos de musculation tout en pratiquant.

Les youtubers mettent en scène sous forme de tutoriels vidéo des exercices pour tout le monde et pour tous les niveaux, présentent des programmes variés, et montrent les résultats. Ils s’adressent à la fois aux débutants et aux sportifs confirmés.

Certaines vidéos seront évidemment plus accessibles que d’autres. Mais c’est finalement cette grande variété qui permet d’accompagner chaque personne dans un rythme qui lui est propre, tout en permettant une constante évolution.

Exemple : Vidéo de Nassim Sahili, youtuber musculation

 

La capacité à se motiver grâce à la dimension sociale

Le sport a maintenant pris de l’ampleur dans le monde du digital à travers des applications promettant de nombreuses choses : séances d’entraînement quotidien, coaching personnalisé, mesure des efforts et progression, calories brûlées, etc. Mais ce qui explique le succès de ces applications, c’est leur dimension sociale.

Auparavant, les personnes se mettaient au sport soit par goût de l’effort, soit pour prendre soin de sa santé. L’arrivée du numérique a rendu le sport plus amusant, grâce à des applications innovantes qui réinventent la façon de s’entraîner, mais qui permettent également aux sportifs de partager leur performances avec leur réseau. Finalement, même si on fait du sport seul, nous ne sommes plus isolés, ce qui est une véritable source de motivation.

De plus, le numérique peut permettre de passer du partage digital à la vraie vie. Il est maintenant possible de faire des rencontres avec des personnes qui pratiquent le même sport que vous grâce à des communautés en ligne. Cela permet la possibilité d’échanger avec d’autres sportifs afin de leur partager les difficultés, donner des conseils et même s’entraîner ensemble car des groupes se forment.

D’un autre côté, ces applications permettent, pour les amateurs ou bien débutants,  de se lancer sans besoin d’un coach ou d’un abonnement dans une salle de sport, tout en bénéficiant de conseils et d’outils motivants.

 

De nouveaux équipements sportifs

Beaucoup de marques spécialisées dans la vente d’équipements de sport ont une boutique en ligne (exemple: Fitness Boutique) et proposent des vidéos de coaching sportif, des conseils alimentation ou pour gagner en masse musculaire.

En 2020, les objets connectés représenteront 7,5 % du marché des équipements sportifs, contre 2,9 % du marché en 2015. Le marché est dominé par les trackers fitness qui pèsent alors 5,4 milliards de dollars (contre 2 milliards en 2014). Grâce à des objets connectés comme des montres, trackers, les sportifs peuvent surveiller leur performance pendant l’effort physique. Ils peuvent par exemple surveiller le nombre de calories éliminées, la fréquence cardiaque, et un tas d’autres choses, le but étant d’améliorer leurs performances. Le plus souvent, ces petits gadgets sont reliés à une application sur smartphone, qui va stocker et analyser les données. Le digital et les nouvelles technologies ont ainsi renouvelé la pratique sportive.

 

Intelligence artificielle et sport

Les applications d’intelligence artificielle envahissent peu à peu tous les domaines, la santé, le commerce, le marketing, etc.  et maintenant le sport. Proposé par un des professionnels de l’analyse de données sportives, PIQ ROBOT utilise l’intelligence artificielle GAIA pour analyser la gestuelle des sportifs. Bien plus qu’un simple capteur, PIQ ROBOT est nano-computer hyper puissant capable d’analyser plus de 195,000 données par minute en temps réel. Sans sortir le smartphone, il signale sur son écran les données essentielles pendant et après l’entraînement. L’application connectée avec le robot dira comment s’améliorer pour la suite et propose également de partager votre score avec les amis ou avec la communauté d’utilisateurs du PIQ Robot.

Démonstration : https://www.youtube.com/watch?time_continue=8&v=Ta18rG8QcRA

Les objets connectés font aujourd’hui partis de l’entraînement sportif et leur utilisation augmente lentement mais sûrement. Une montre connectée peut accompagner le sportif pendant toute sa séance et même après, pour analyser sa performance. Grâce au numérique et aux données, faire du sport est désormais plus facile qu’avant.

Un nouvel intérêt pour faire du sport

Le numérique est maintenant présent dans les salles de sport. En effet, Les fabricants de vélos, de tapis de courses, de machines de sports ont compris tout l’intérêt que pourrait représenter l’intégration de services comme les vidéos, photos ou encore jeux directement dans leurs produits. Mais quel est l’intérêt ? La réponse est pour motiver davantage les utilisateurs. Par exemple, lorsqu’on fait du vélo, avoir un écran devant nous, simulant la montée d’une montagne ou encore simulant une ballade dans un parc peut motiver davantage. Cela rend le sport immersif, et rend plus réaliste la difficulté de l’effort. De plus en plus de salle de sport ont de nombreux appareils dans lesquels sont intégrés des écrans permettant de proposer aux sportifs un programme, compter leurs calories, leurs nombre de répétitions et  leur donner des conseils.

vidéo exemple de vélos interactifs

 

Quelle est la place des applications de coaching en ligne ?

Le coaching sportif se démocratise. Des sites internet et des  applications donnent aujourd’hui la possibilité de suivre des cours de sport personnalisés et adaptés à ses besoins, tout ça en restant chez soi, sans se rendre dans une salle de sport ou payer un abonnement.

Depuis quelques années, l’utilisation des applications sportives pour accompagner la pratique a explosé : par exemple, de nombreuses applications connaissent un essor comme Runtastic (applications suivant les activités physiques – telles que la course à pied, le vélo et la marche) qui compte aujourd’hui plus de 80 millions d’utilisateurs. Il y a également Fizzup, l’application de fitness la plus connue. Cette application donne la possibilité de faire du sport avec un programme très personnalisé. Le but de cette application est de proposer un entraînement simple, selon les capacités et les objectifs de chaque personne.

 

Quel est l’objectif de ces applications ?

Ces applications permettent de gérer la pratique des sportifs en utilisant les données récoltées pour suivre leur performance et des programmes d’entraînements adaptés.

Le marché, malgré qu’il connaisse un grand essor, est déjà très concurrentiel. Deux types d’entreprises s’affrontent : les start-ups (ex : Freeletics) et les géants du sport qui développent leurs propres applications (Nike+ Running) ou rachètent des entreprises existantes (Runtastic par Adidas).

22% des français possèdent au moins une application de sport sur son smartphone

Union Sport et Cycle

Les applications permettent aujourd’hui l’accès à un panel de vidéos impressionnants par des coachs sportifs, et même pour certaines, une interaction directe avec un entraîneur par le biais de son smartphone.

 

Quelle est la limite de ces applications ?

L’aspect positif de ces applications est que cela permet aux débutants de mettre un premier pied à l’étrier. Les applications permettent de donner un premier jet dans la musculation et le fitness mais pas un programme complet par rapport à nos besoins et notre morphologie.

 

Combien les français sont-ils prêts à dépenser par mois pour une application sportive?

Il est tout de même plus conseillé de se renseigner plutôt que de faire 100% confiance à une application car il n’y a aucune garantie derrière, pas de référent dans l’éventualité d’une blessure.

Avec un coach et un entraînement encadré, on diminue les risques de blessures et, par dessus tout, on a quelqu’un à qui se référer.

 

Quel futur pour le sport (coaching sportif) avec le numérique ?

A l’heure d’Internet, des objets connectés, du coaching sportif en ligne, faire du sport et du fitness ne ressemble plus à ce que nous avions l’habitude de faire. En effet, les objets connectés, les applications et les réseaux sociaux participent à la création de communautés de sportifs. Faire du sport ne se fait plus uniquement en salle mais chez soi ou en pleine nature.  Internet a largement contribué à démocratiser le sport, à le rendre plus visible, plus accessible à tous.

Remplacement des salles de sport traditionnelles par les salles de sport connectées

Les salles de sport traditionnelles, (avec les cours collectifs et les offres de coaching sportif personnalisé) qui possèdent un équipement modeste vont devoir laisser place aux plus grandes salles de sports (grands groupes de fitness), qui possèdent de nombreux équipements sportifs tels que les vélos elliptique, les tapis de course, rameur, machines de musculations connectées.

Notre espace de vie personnel devient notre terrain de sport

Pouvoir avoir accès à tout via son smartphone permet de faire du sport autrement : faire des exercices sportifs au bureau, chez soi, le coaching sportif essaient de sortir des salles traditionnelles, des salles de musculation.

Et demain ?

Ce que permet le numérique dans le domaine du sport aujourd’hui ne sera rien comparé à ce qu’il permettra demain. VR, Intelligence artificielle (IA), big data, il faut s’attendre à des changements.

En matière d’IA et de big data, de nombreuses possibilités pourront s’offrir aux sportifs. De nouveaux outils en complémentarité avec ceux déjà existants pourraient voir le jour.

La VR permettra peut-être de rendre le sport plus amusant et encore plus immersif. Elle permettra aussi tout simplement de s’entraîner de chez soi ou encore, s’entraîner avec ses amis à distance. Ce qui est sûr, c’est qu’à l’avenir, le digital apportera toujours plus de communauté et plus de jeu au sport.

 

Coach sportif ou coach électronique ? Lequel choisir?

Plus qu’un suivi traditionnel, le coach numérique permet à l’utilisateur d’améliorer ses performances, en le guidant, étape par étape, et en le stimulant, notamment de manière vocale, grâce à des informations personnalisées en fonction de chaque utilisateur. L’utilisateur est ainsi coaché numériquement et individuellement pendant l’activité, et non plus de manière générique.  Mais le coach en ligne peut-il remplacer le coach traditionnel?

La digitalisation des pratiques sportives s’impose bel et bien donc dans les mœurs. Cependant, des limites peuvent se faire sentir. 70% des personnes pratiquant un sport ne seraient pas prêtes à payer pour une application de coaching ou un abonnement en ligne. S’offrir les prestations d’un coach offline peut s’avérer jusqu’à cinq fois plus cher qu’un coach online. Mais si le prix vaut le coût, le contact humain reste essentiel pour le sportif. La motivation créée par le contact humain, ne se retrouve pas dans les applications. Cependant, si tous le digital permet de rapprocher les machines et les applications de l’être humain, le succès devrait prendre beaucoup d’ampleur dans les années à venir.

 

 

Webographie :

Les chiffres : http://abonnement.les-sportives-mag.fr/produit/les-sportives-n08-version-papier

Les applications : http://blog.economie-numerique.net/2017/05/14/la-place-des-applications-de-coaching-en-ligne-dans-le-domaine-sportif/

Une toute nouvelle dimension pour le sport avec le digital : https://www.latribune.fr/technos-medias/le-digital-entraine-le-sport-dans-une-nouvelle-dimension-516840.html

Objets connectés : https://drsport.fr/sport-technologie-objet-connecte/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.