veille sur la transition numérique et l'économie collaborative

Posté le
Catégorie(s) Les temps changent

L’Avenir du paysage audiovisuel

L’avenir de l’audiovisuel:
un monde de savoir ou de pouvoir ?

La société du savoir ou de la connaissance se base essentiellement sur la transmission et le partage de ce savoir. Le numérique constitue une mutation majeure qui renverse un certain nombre de paradigmes. Nous évoluons dans un contexte de mondialisation, où la compétition est exacerbée, et d’immenses défis sociaux, économiques, éducatifs, environnementaux ou démocratiques se posent.

Évolution des technologies

Le développement, puis l’implantation progressive des technologies numériques dans le secteur de la production audiovisuelle ont eu l’effet d’une véritable révolution. Au cours des dernières années, tant les formations industrielles, les modes de réception et d’appropriation que la nature même des contenus audiovisuels ont subi le choc du numérique, visible notamment à la manière dont le Web constitue désormais un relais incontournable pour quiconque crée, produit, distribué, consommé ou archive des films, des séries, des documentaires ou tout autre produit relevant de la culture…

La convergence technologique: télévisions, téléphones, ordinateurs – un même signal peut être émis à partir de plates-formes différentes, réseau hertzien, réseaux filaires ou diffusion satellite.

La diffusion numérique, qui améliore considérablement la qualité de l’image télévisée, tire parti des techniques de compression pour multiplier les programmes disponibles, tout en offrant une véritable interactivité au téléspectateur.

Mutation des usages: La génération Internet

Une mutation des usages internet s’est opérée, en passant d’une logique d’information verticale de l’éditeur en ligne à l’utilisateur à une logique de communication, de dialogue et d’interactions entre l’ensemble des acteurs.

Mutation des usages: Du cinéphile au VSOD

Producteurs comme diffuseurs doivent aussi s’adapter aux nouveaux visionnage à la demande et à l’appétit grandissant d’acteurs.

Évolution du paysage audiovisuel

En une dizaine d’années, le paysage audiovisuel s’est complètement transformé.

La généralisation des technologies numériques au niveau de la production, d’abord, puis des moyens de diffusion ensuite, s’est traduite par une explosion du nombre de chaînes.

A l’origine de la révolution numérique, se trouvent les techniques de compression d’images. La première conséquence en est l’augmentation de capacité en terme de nombres de chaînes. Corrélativement, l’augmentation des performances des logiciels permet de banaliser les équipements des consommateurs grâce aux décodeurs.

Globalisation et Mondialisation: Les acteurs sont-ils les mêmes?

Le bras de fer entre les chaînes de télévision traditionnelles, qui investissent beaucoup sur les fictions, et les plateformes en ligne, aux moyens colossaux, est bien réel.

Émergence de grands acteurs:  Netflix, Amazon

Netflix

Netflix est une entreprise américaine proposant des films et séries télévisées en flux continu sur Internet, implantée à travers le monde. Elle a été fondée en 1997 et son siège est situé à Los Gatos en Californie. En octobre 2018, Netflix compte 137 millions d’abonnés (payant et ceux dans leur période d’essai gratuite). Netflix s’est imposé comme le premier investisseur mondial en production et acquisition de programmes.

Amazon

Amazon est une entreprise de commerce électronique nord-américaine basée à Seattle. Elle est un des géants du Web, regroupés sous l’acronyme GAFA, aux côtés de Google, Apple, Facebook et Microsoft.

La spécialité initiale d’Amazon était la vente de livres, mais elle s’est diversifiée vers la vente d’autres produits, d’abord par l’élargissement des produits culturels disponibles à l’achat, puis vers la mise à disposition progressive de produits de tous types.

Créée par Jeff Bezos en juillet 1994, l’entreprise a été introduite en bourse au Nasdaq en mai 1997.

En 2006, Amazon se diversifie et lance une gamme de services d’infrastructure informatique Web nommée Amazon Web Services (AWS) basée sur une plateforme dite informatique en nuage (Cloud computing).

Fin 2016, Amazon annonce l’extension de Prime Vidéo, son service de vidéo en ligne, à 200 pays. Avec ce service, Amazon compte concurrencer Netflix à l’échelle mondiale

En 2017, la société emploie 541 900 personnes dans le monde et a établi, outre le site originel américain, des sites spécifiques dans de nombreux pays.

Évolution de l’offre TV

  1. Du TPS au Box internet

TPS (Télévision par satellite) est un ancien bouquet numérique de télévision par satellite, diffusé en France de 1996 à 2008. Ses actionnaires étaient Groupe TF1, Groupe M6, Orange, France Télévisions, RTL Group et Suez Environnement.

Fin 2005, Vivendi, société mère de Canal+ et de Canalsat, prend le contrôle de TPS. Les deux bouquets étaient alors des sociétés distinctes du Groupe Canal+. Ils fusionnent le 21 mars 2007 (« le nouveau Canalsat ») et les abonnés se voient progressivement contraints à souscrire à Canalsat. La disparition progressive de TPS est enclenchée et le bouquet cesse définitivement d’émettre le 31 décembre 2008.

En 2011, l’autorité de la concurrence remet en question la fusion car le groupe Canal+ n’a pas respecté une série de ses engagements.

  1. Netflix

Reed Hastings crée la société Netflix en 1997 avec l’aide du développeur Marc Randolph.  A l’ouverture de son site en 1998 ; les services offerts aux particuliers consistent alors en la location ou en l’achat en ligne, le cas échéant après réservation en ligne, de disques vidéo numériques (DVD) qui sont livrés à domicile. Elle compte alors 30 employés. Netflix a ensuite été disponible par abonnement mensuel en septembre 1999.

En 2007, Netflix propose un service de film en flux continu pour les ordinateurs sur Internet, ainsi qu’un certain nombre d’appareils compatibles. Ce service est disponible par défaut aux abonnés du service standard de Netflix mais l’ensemble du catalogue n’est pas accessible.

En 2013, on peut lire une fiction Netflix à partir d’un téléviseur connecté. Plus de 1 000 supports sont ainsi compatibles. La même année, un Américain sur trois âgé d’entre 20 et 50 ans est abonné à ce service. Pour 8 dollars par mois, il a accès immédiatement et à volonté à plus de 100 000 titres.

Afin d’accélérer son expansion internationale et de faire face au développement de la concurrence sur le marché de la vidéo à la demande sur Internet, le groupe a annoncé vouloir lever 1 milliard de dollars en 2015.  

Le 31 octobre 2018, Netflix annonce un changement radical dans sa stratégie de diffusion. La plate-forme va projeter trois de ses films en avant-première au cinéma avant de les proposer à ses abonnés. Une nouvelle orientation visant à entrer dans le giron de l’académie des Oscars et ainsi attirer des réalisateurs ou acteurs prestigieux, qui ne souhaitent participer à des films que s’ils sont susceptibles d’être récompensés.  

Depuis le lancement de sa plateforme de streaming, Netflix propose une offre qui se différencie en fonction de la géolocalisation de ses abonnés.

Netflix propose trois forfaits d’abonnement. Le forfait choisi détermine combien de personnes peuvent regarder des films et séries TV en streaming sur Netflix simultanément, ainsi que le niveau de définition d’écran souhaité : standard (SD), haute définition (HD) ou ultra-haute définition (UHD).

  • Forfait Essentiel : 1 écran SD (streaming sur 1 appareil à la fois en définition standard).
  • Forfait Standard : 2 écrans HD (streaming sur 2 appareils à la fois, haute définition incluse).
  • Forfait Premium : 4 écrans HD/Ultra HD 4K (streaming sur 4 appareils à la fois, HD et ultra haute définition incluse, si disponibles).

Il est possible de s’abonner à Netflix auprès de votre opérateur télécoms. Netflix est accessible par abonnement sur la TV d’Orange via la rubrique « Pass Vidéo de votre TV ».

  1. Amazon

Prime Vidéo (anciennement Amazon Instant Video et Amazon Video on Demand) est un service de vidéo à la demande créé par Amazon.com et présent dans de nombreux pays. Il propose des émissions de télévision et des films à la location ou à l’achat. Les titres sélectionnés sont offerts gratuitement aux clients qui ont un abonnement Amazon Prime. Comme ses concurrents, Amazon a recherché une quantité d’offres exclusives pour différencier son service. Plus récemment, Amazon a atteint un accord de licence pluriannuel avec le fournisseur de contenu HBO.

L’offre Amazon Vidéo est la suivante:

  • Prime video (VOD par abonnement, SVOD)
  • Buy video (Achat VOD, TVOD-EST)
  • Rent video (location VOD, TVOD-DTR)
  • Video Direct (partage de video, de type YouTube)
  1. Box Canal+

Délaissé par les abonnés, l’offre CanalPlay a été absorbée par Start By Canal, une autre offre OTT du groupe. Mais la plateforme française peine à proposer assez de contenus intéressants pour se démarquer.

CanalPlay, c’est terminé. La plateforme de SVOD que tout le monde présentait comme la concurrente de Netflix  a été engloutie : les abonnés ont chuté de 800 000 à 200 000 en à peine quelques années. Aujourd’hui, le catalogue a été incorporé à Start By Canal, une offre d’abord réservée aux abonnés Bouygues qui a été étendue à tout le monde en 2017.

  1. Apple TV

L’Apple TV est un lecteur multimédia numérique qui offre instantanément des films à succès, des émissions de télévision, des nouvelles, des saisons complètes de sport, de la musique, du contenu d’autres appareils Apple et plus encore, dans toutes les hautes résolutions sur un téléviseur compatible avec le HDMI.

Pour profiter de l’Apple TV, il sera nécessaire de télécharger des applications et parfois même de souscrire des abonnements (Netflix, MyCanal, OCS,…). Des problèmes récurrents de compatibilité sont souvent rencontrés.

  1. Androïd TV

Android TV est un système de télévision connectée qui a vu le jour en juin 2014. Ce mois là, Google annonce la conception d’un dispositif censé remplacer la Google TV qui se vendait plutôt mal. Le but du géant de l’informatique est alors de créer un dispositif simple qui donne accès à un contenu multimédia qu’on retrouve habituellement sur sa tablette ou son Smartphone Android.

Mais vous pouvez aussi installer toutes sortes d’applications sur Android TV, notamment les chaînes telles que Arte, dailymotion ou d’autres TV permettant de se connecter directement aux plateformes de visionnage en streaming à l’instar de Netflix.

Qui a gagné la bataille du SVOD en France?

En quelques années, les services de vidéo à la demande par abonnement se sont multipliés, et les Français ont montré qu’ils étaient désormais prêts à payer pour ces plateformes de streaming.

Netflix fut le premier à lancer sa plateforme de streaming en France.
Netflix diffuse en continu et de manière illimitée des émissions de télévision, des films, des émissions spéciales de comédie et des émissions originales

Un autre américain l’y a rejoint, Amazon Prime Video.
Comme tous deux s’attaquent au marché de la SVOD (vidéo à la demande avec abonnement), Netflix et Amazon proposent différentes formes d’abonnements. Ces plateformes ont cependant un point commun, celui d’offrir 30 jours d’essais gratuits à leur service.

L’an dernier on dénombrait 3,5 millions d’abonnés Netflix en France, contre plus de 2,9 millions pour OCS, la plateforme d’Orange (diffusée aussi dans le bouquet Canal+ et chez les opérateurs). CanalPlay, longtemps présenté comme un concurrent à la hauteur de Netflix, a quant à lui vu son nombre de clients chuter drastiquement, la faute à un catalogue trop peu étoffé.

OCS est pourtant un concurrent intéressant en France, car il propose des contenus complémentaires et diversifiés. Le bouquet OCS contient ainsi 4 chaînes dédiées aux films et aux séries ainsi que des blockbusters et des saisons complètes à revoir en streaming.

Amazon est une offre alternative à Netflix rafraîchissante. Malgré le fait qu’il y ait peu de séries originales, elles sont, pour la plupart, de très bonne qualité. Le reste du catalogue est moderne et ne tombe pas dans l’effusion de contenus.

Le catalogue Amazon Prime Vidéo est excellent lorsqu’il s’agit de ses séries originales: les Amazon Originals font sa force. Mais leur très faible nombre joue en sa défaveur.

Malgré l’adaptation à venir du Seigneur des Anneaux, Amazon peine à concurrencer Netflix en matière de grosses nouveautés. En revanche, son catalogue est un excellent complément à celui de son adversaire avec des séries cultes

Netflix occupe très largement l’espace médiatique : à force de grandes annonces notamment en recrutant des stars du petit écran et en multipliant les adaptations, le géant US est la référence en matière de SVOD, et c’est plutôt mérité.

Et le marché mondial ?

L’hégémonie des États-Unis:
Premier marché mondial sur le segment de la vidéo à la demande. Sur le segment de la télévision à péage, les États-Unis représentent encore plus de la moitié des recettes mondiales totales.

La Chine est le deuxième plus grand marché de la télévision au monde, juste devant le Royaume-Uni et derrière les États-Unis

Avec l’internationalisation du processus de diffusion tant pour la télévision que pour le cinéma, la position dominante des États-Unis se renforce : ce qui n’était qu’une suprématie s’est aujourd’hui transformée en une véritable hégémonie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.