veille sur l'économie collaborative

Digital Labor, une conscience de la création de valeur à partager par A. Casilli

Antonio Casilli

Depuis plusieurs années, Antonio Casilli est l’un des principaux spécialistes du Digital Labor. Il est intervenu lors de la journée Sharers&Workers le 14 janvier 2016 au Campus Fonderie de l’Image à Bagnolet près de Paris. Il nous explique ici les nouvelles formes de travail qu’exploitent les plateformes, travail qui peut parfois être inconscient. Le syndicalisme, lui aussi, doit s’adapter à ces nouvelles formes.
Antonio Casilli est maître de conférences à Telecom ParisTech et chercheur au Centre Edgar-Morin de l’EHESS, il participe aussi à diverses émissions sur France Culture.

Droit du travail et économie collaborative

Marie Cécile ESCANDE-VARNIOL

Marie Cécile ESCANDE VARNIOL enseigne le droit du travail à l’université Lyon 2.
Elle a assisté à la journée Sharers&Workers le 14 janvier 2016 au Campus Fonderie de l’Image à Bagnolet près de Paris. Elle nous explique ici les nouvelles questions posées au droit du travail par le développement des plateformes numériques de l’économie collaborative.

FO-Cadre un regard syndical sur l’économie collaborative

Marion-GASCHIGNARD-Juriste-FO-Cadre

Marion Gaschignard, juriste chez FO-Cadre nous fait part de sa vision tout à la fois critique et intéressée concernant la transition numérique et le monde du travail. Elle nous interpelle sur le temps non maîtrisé que nous consacrons aux activités salariées généré par l’hyper-connexion. Toujours joignable, toujours connecté. Dans les transport, en vacances, le soir, notre vie privée se fait peu à peu envahir sans que l’on ne s’en rende compte. Le burn-out est à l’affût et nombre de cadres ne parviennent plus à gérer leur sur-activité.

Wikipédia, un nouveau modèle de gouvernance collaborative

pierre carl langlais

Pierre-Carl Langlais nous explique de l’intérieur comment Wikipédia se développe à partir  d’un nouveau modèle de gouvernance décentralisée. La stimergie inspirée de l’organisation des insectes sociaux est une méthode de communication indirecte dans un environnement émergent auto-organisé (https://fr.wikipedia.org/wiki/Stigmergie).

Sharers and workers les nouveaux paradigmes du travail

Le monde du travail est profondément bouleversé par les nouveaux paradigmes de l’économie collaborative. Les startuppers disruptifs de la nouvelle économie connaissent mal les acteurs institutionnels du monde du travail et ils n’appréhendent pas toujours dans leurs complexités les relations formelles de l’entreprise et des instances représentatives. D’un autre coté, les représentants syndicaux sont confrontés à de nouvelles formes de travail qu’ils ont du mal à cartographier où la création de valeur est externalisée dans un réseau protéiforme constitué d’indépendants auto-entrepreneurs, de particuliers générant des revenus complémentaires sans statuts, des salariés dans des tiers-lieux où les loisirs côtoient le travail dans une frontière pas toujours bien définie, etc. Ce terrain est un champ ouvert de recherche.